UNAFIC  Union Nationale des Associations Françaises d'Ingénieurs Chimistes

Accueil                                         

Actualités         

Missions, activités de l'Unafic

Les profils de l'  ingénieur chimiste

Mon choix :
devenir ingénieur chimiste

Etudes,
documents  à télécharger

Aide et soutien aux ingénieurs chimistes

Posez vos questions

Liens avec nos amis

Fondation de la Maison de la
Chimie

 

 

 

 

 

                  

 

   
  Actualités

Sommaire

Nouveau logo de l'UNAFIC

"France Chimie", nouveau nom de l'UIC (Union des Industries Chimiques)

Nouveau lieu pour  le Village de la Chimie 2019, 15 - 16 février 2019 : la Cité des Sciences et de l'Industrie, Paris Parc de la Villette

ESCOM (Compiègne), journée thématique : chimie durable, chimie verte, quel avenir - 21 janvier2019

100 ans de diplômes d'ingénieur chimiste de Strasbourg

ENSCM (Montpellier). Le pôle Balard chimie inauguré fin novembre

Olympiades Nationales de la Chimie 2018 : en France, 1er challenge lycéen en terme d'élèves, de professeurs et d'industriels

Une nouvelle filière à l'ENSCR (Rennes) : chimie et numérique

Plastronique 3 D, nouvelle offre de formation à CPE (Lyon)

L'UNAFIC  soutient la nouvelle association "Chimistes sans Frontières"

L'hydrogène, l'énergie du futur. La réponse de la chimie - thème du dîner-débat UNAFIC 2017

Les matériaux intelligents, un atout pour l'industire chimique - thème du dîner-débat UNAFIC 2016

La chimie biosourcée : les diapositives présentées lors du dîner-débat UNAFIC 2015

Le stockage électrochimique des énergies intermittentes, thème du dîner-débat UNAFIC 2014

Les terres rares, thème  du diner débat UNAFIC 2013

Le Prix Pierre Potier des lycéens à l'occasion de l'Année de la Chimie, de l'Ecole à l'Université

Nouveau logo, prémices d'une rénovation du site web

ESCOM (Compiègne), journée thématique : chimie durable, chimie verte, quel avenir - 21 janvier2019

 

L’équipe d’accueil Transformations Intégrées de la Matière Renouvelable EA-4297 UTC-ESCOM à Compiègne, organise une journée de conférences sur les thématiques de la chimie durable, chimie verte et pose la question de l’avenir de ces branches de la chimie ? Nous tenterons d’y répondre au travers du prisme d’un panel d’experts chercheurs académiques et industriels. Enjeux, perspectives et avancées actuelles seront abordées. »

 Programme détaillé de la journée à l'Escom (Amphithéâtre Pierre Mastaglie) : suivre ce lien.

 

L’événement est gratuit mais nécessite une inscription obligatoire : https://www.weezevent.com/chimie-durable-chimie-verte-quel-avenir ezevent.com/chimie-durable-chimie-verte-quel-avenir. ttps://www.weezevent.com/chimie-durable-chimie-verte-quel-avenir.

Date limite d’inscription: 12 janvier 2019.

▲remonter

 

L'UIC (Union des Industries Chimiques) adopte une nouvelle identité pour la Fédération et ses 12 syndicats régionaux : France Chimie

Ce changement de nom concrétise la nouvelle posture de l'organisation professionnelle qui souhaite s'adresser à un public plus large. Les noms de syndicats régionaux se déclinent par le préfixe commun : France chimie et le nom de la région en suffixe. Les organisations sectorielles ne changent pas d'appellation.

consultez : http://www.francechimie.fr

  ▲remonter 

ENSCM (Montpellier), le pôle  chimie Balard inauguré fin novembre

Les Universités Montpellier 1 et 2, l’Ecole Nationale Supérieure de Chimie de Montpellier (ENSCM), le CNRS et le CEA ont uni leurs compétences et savoir-faire en matière de formation, recherche et transfert de technologies au sein d'un campus le "Pôle Chimie Balard" dans la ville.

Le pôle se positionne comme un centre d'excellence visible et attractif au niveau européen et mondial, notamment autour de 4 thématiques :

  • l’énergie et les matériaux,
  • la préservation des ressources et la protection de l’environnement,
  • la chimie au service de la santé et du bien-être de l’homme,
  • la chimie verte,
  • l'intensification des procédés.

On y trouve :

  • une offre de formation : 3 100 étudiants (LMD) dont 850 en cursus "ingénieur" ou "master",
  • un fort potentiel de recherche : les 5 fondateurs cités plus haut, 4 instituts de recherche, 3 structures transversales, soit 830 collaborateurs dont 330doctorants et post-docs,
  • une politique et une forte pratique de partenariat industriel.

▲remonter

 

Une nouvelle filière à l'ENSCR (Rennes) : Chimie et Numérique

 

Les élèves-ingénieurs de l’Ecole Nationale Supérieure de chimie de Rennes peuvent choisir en dernière année de cycle ingénieur, une nouvelle filière « Chimie & Numérique ». La création de cette nouvelle filière répond à des besoins exprimés par les entreprises.

Cette  filière « Chimie & Numérique » propose de développer des compétences en gestion de l’information, analyse et traitement de données, modélisation et simulation dans les domaines de la santé, de l’énergie, de l’environnement, des procédés industriels, de la vie quotidienne, etc…

Caroline Nugier, Directrice du Cycle Ingénieur, précise « Par une approche pédagogique basée sur des séances de TD/TP et à l’aide de logiciels, elle abordera notamment le domaine de la chimie thérapeutique par la modélisation moléculaire (drug-design) ou celui des matériaux par une étude de relations structures-activités. Par la conception assistée par ordinateur, elle permettra de découvrir les outils de simulation de nombreux systèmes de production, de suivi, de traitement ou de distributions industriels pour les domaines de l’environnement. »   

 

▲remonter

 

L'UNAFIC soutient la nouvelle association "Chimistes sans Frontières"

 

Chimistes Sans Frontières® vise à promouvoir l’implication des chimistes dans les actions humanitaires. Cette association se propose de conduire des interventions de solidarité internationale où le recours à des compétences de Chimie est nécessaire et de participer à des actions menées par d'autres organisations humanitaires intéressées par ces compétences.

Pour en savoir plus  : http://www.chimistessansfrontieres.fr

▲remonter


                                                                                            

120 convives se sont pressés en novembre dernier à la Maison de la Chimie Paris au dîner débat UNAFIC 2017consacré à

l'Hydrogène, énergie du futur. La réponse de la chimie

Tout d'abord, 2 grands spécialistes de cette petite molécule ont développé les enjeux et défis scientifiques, les technologies disponibles et futures, les applications de demain, liés à l'H2. On peut lire ici même les présentations/diapositives de leurs interventions.

Régis Réau, Directeur R&D chez Air Liquide est convaincu que l'hydrogène sera un vecteur énergétique compétitif pour la mobilité propre. On peut s'attendre à des procédés innovants de production d'H2  comme le reformage avec piégeage du CO2, l'électrolyse de l'eau  à basse température par membrane échangeuse de protons, la séparation photoélectrocatalytique directe de l'eau.....

Pour lire la présentation, suivre ce lien. (fichier PowerPoint 17 Mo)

Michel Latroche, Directeur de Recherche CNRS, Directeur de l’Institut de Chimie et des Matériaux Paris Est a décrit des technologies de stockage de l'H2. Elles sont d'autant plus nécessaires  qu'elles peuvent apporter une solution pour réguler l'électricité verte de source intermittente. Parmi les stockages physiques étudiés, on remarque les charbons actifs, les nanofibres, les matériaux organométalliques (MIL, MOF). Les hydrures métalliques et complexes (alanates) sont une réponse chimique à la problèmatique. A la question l'hydrogène carburant est-il un rêve ou une réalité, Michel Latroche montre des applications déjà courantes à ce jour.

Pour lire la présentation, suivre ce lien  (fichier pdf 3.5 Mo)

 

 

 

Matériaux intelligents, un atout pour l'industrie chimique

 Thème du  dîner-débat UNAFIC 2016

Réagissant à de légers stimuli extérieurs,  les matériaux intelligents changent leurs propriétés et comportements. Les quartzs piézoélectriques, les alliages à mémoire de forme en sont les plus connus. La chimie a permis l'élaboration de bien d'autres : ciments, textiles, colorants, polymères, vitrimères......

Deux experts des "smart materials" ont fait le point sur la question lors d'un dîner-débat :

Christian Collette, Managing Director, New Business Development chez Arkéma. Les diapositives qu'il a présentées sont ici en ligne.

Ludwik Leibler, Directeur de recherches au CNRS, Professeur à l'ESPCI, membre de l'Académie des Sciences, Grand Prix de la Fondation Internationale de la Maison de la Chimie......

Ils ont abordé les thèmes suivants :

  • Enjeux et défis scientifiques

  • Technologies disponibles et applications présentes

  • Perspectives et évolutions prévisibles

▲remonter

                                         

La chimie biosourcée    

Les diapositives présentées lors du dîner-débat, ici en ligne

La chimie à base de ressources végétales ou animales est une réalité ancienne et profonde dans l'évolution industrielle. La nature est génératrice de nombreuses molécules, base de notre alimentation, de nos besoins en énergie, et de nombreux produits (cosmétiques, médicaments, polymères, entre autres).

Le débat actuel sur le réchauffement climatique et la future rareté des matières fossiles met en valeur les atouts de la chimie biosourcée :

  • elle utilise un carbone renouvelable,

  • les processus de fabrication sont peu émetteurs de gaz à effet de serre,

  • elle satisfait les critères de la chimie durable (sustainable).

3 experts de référence internationale ont animé le dîner-débat en abordant les thèmes :

  • Enjeux et défis scientifiques

  • Applications présentes et perspectives

  • Etat des lieux des technologies disponibles

  • Projets en cours

  • Enjeux géo-politiques

En ligne vous trouverez les diapositives présentées lors du dîner-débat par les 3 experts

Patrick FUERTES
Roquette Frères, Directeur du programme BioHub  - (suivre le lien vers les diapos .pdf)

François MONNET
Solvay, Directeur de la plateforme innovation "chimie du futur"
(suivre le lien vers les diapos .pdf)

Thierry STADLER
Président du pôle de compétitivité Industrie Agro- Ressources (IAR)
(suivre le lien vers les diapos .pdf)

Les intervenants à la table ronde qui a suivi les exposés (photo UNAFIC)
Jasserand Daniel, Jarry Bruno, Stadler Thierry, Fuertes Patrick, Monnet François
 

                        

Le dîner-débat de l'Unafic que s'est tenu début novembre 2014 à la Maison de la Chimie avait pour thème

*Le stockage éléctrochimique des énergies intermittentes 
 
 Enjeux et défis

Le Professeur Jean Marie TARASCON
Professeur au Collège de France (Chaire de chimie du solide, de l'énergie)
Membre de l'Académie des Sciences

                                                                  a traité des aspects scientifiques des batteries Lithium Ion , de leurs applications actuelles et des perspectives, ainsi que des technologies futures permettant d'améliorer la capacité massique de ces accumulateurs (liquides ioniques, électrodes bioinspirées, systèmes Li-air, Li-S, Na-ion....)

La collection de diapositives présentées lors du diner est disponible sous ce lien. (fichier .pdf)

 

Monsieur Laurent TORCHEUX
Responsable du groupe Batteries, EDF R&D Technology

                                                                 a fait le point sur les recherches d'EdF pour le stockage de l'énergie voltaïque par batteries dans les véhicules. Il souligne que d'autres développements aussi porteurs sont en cours pour l'éolien, le photovoltaïque, la  fourniture au réseau éléctrique et sa stabilisation, ainsi que l'habitat résidentiel. Des stations d'essai alliant production renouvelable et stockage d'une capacité jusqu'à 10 Mw, sont déjà opérationnelles en Corse, à La Réunion, aux iles antillaises et en Guyane.

Sous ce lien  (fichier.pdf), vous pouvez lire les diapositives de son intervention.

▲remonter

Les terres rares, thème du  dîner-débat 2013 de l'UNAFIC

 

Devant plus de 140 convives, Jacques Lucas, Professeur Emérite à l'Université de Rennes-1 et Alain Rollat, Technology Development Manager chez Solvay Rare Earth  ont traité le thème des terres rares à l'occasion du traditionnel dîner-débat de l'UNAFIC, fin Novembre à la Maison de la Chimie.

Le Professeur Lucas en a retracé les spécificités scientifiques de ces métaux, qui, contrairement à leur appellation, sont assez présents dans la croute terrestre.

Monsieur Rollat  en a exposé le caractère stratégique et les enjeux économiques. En cliquant sur ce lien, vous pouvez lire ou télécharger la présentation Powerpoint qui a illustré son intervention.

Sommaire de l'exposé de Monsieur Rollat (36 diapositives)

▲remonter

  • Le Prix Pierre Potier des lycéens, à l'occasion de l'Année de la Chimie, de l'Ecole à l'Université

     

    L’Innovation en Chimie en faveur du Développement Durable.

    Le Prix Pierre Potier est le prix de l’innovation en chimie en faveur du développement durable. Il récompense les projets des entreprises développés entre 2014 et 2017 ayant conduit à :

    • la conception, la fabrication et la commercialisation de produits plus respectueux de

    l’environnement. Parmi ces produits sont particulièrement retenus ceux qui font partie de la vie quotidienne,

    • l’utilisation d’un procédé, processus ou système respectueux de l’environnement,

    • la création d’une entreprise ou d’une start-up dont les technologies relèvent de la chimie verte

    Dans tous les cas, l’innovation doit être validée, c’est-à-dire avoir dépassé le stade de prototype avec la R&D et/ou la production réalisées en France. Les entreprises doivent renseigner le dossier de candidature téléchargeable sur le site www.prixpierrepotier.fr

    ww.prixpierrepotier.fr Dés lycéens constituent un jury pour l'attribution d'un des prix

     

    Le ministère de l’Education nationale et le ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation ont désigné l’année 2018 – 2019 comme l’année de la Chimie de l’école à l’université. A cette occasion, un Prix Pierre Potier des Lycéens est créé cette année. Il permettra aux entreprises de soumettre leurs innovations à un jury de lycéens issus de classes de seconde, de première et de terminale des filières générales, technologiques et professionnelles.

    ▲remonter

     

    ▲remonter

     

     

  •    

    L'

    La vie des Associations et de leur école

     

    ESCOM(Compiègne), journée :chimie durable, chimie verte, quel avenir. 21/01/2019

    100 ans de diplômes d'ingénieur chimiste de Strasbourg

    L'ENSCR (Rennes) fêtera son centenaire en 2019

    ENSCM (Montpellier). Le pôle chimie Balard inauguré, fin Novembre

    Plastronique 3D, nouvelle offre de formation à CPE (Lyon)PE (Lyon)

    Une nouvelle filière à l'ENSCR (Rennes) : chimie et numérique

    s

    Les sites web des associations


    création : l'atelier de chimie

    Contacts

    L'atelier de chimie

    Mentions légales